Au revoir le bonheur – Un superbe drame Québécois inédit en France

Au revoir le bonheur :  Les quatre frères que tout oppose, leurs femmes et leurs nombreux enfants se rendent à la maison d’été, aux Iles de la Madeleine, pour offrir leurs derniers adieux et répandre les cendres de cet homme qui a été si important pour chacun d’eux. Lorsque Nicolas, le plus jeune frère, perd l’urne contenant les cendres de leur père, les conflits commencent.

Au revoir le bonheur
Au revoir le bonheur


Au revoir le bonheur

Note : 4.5 sur 5.

C’est une réalisation de Ken Scott qui s’est déjà fait remarquer avec Starbuck et L’Extraordinaire voyage du Fakir. Au revoir le bonheur a été récompensé au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez 2022 avec le Prix d’Interprétation Masculine pour Louis Morissette, Antoine Bertrand, François Arnaud Patrice Robitaille. Cette comédie québécoise est pour l’instant inédit en France.

Le charme du Québéc

Malheureusement pour le moment, ce bijou québécois est inédit en France, mais on attend impatiemment sa sortie. Même si l’introduction n’est pas terrible, il arrive à séduire. Au revoir le bonheur va prendre son temps pour s’installer. Au fur et à mesure, on va cerner ces quatre frères réunis pour rendre un dernier hommage à leur père disparu.   

C’est le travail sur cette fraternité qui va être essentiel pour apprécier cette comédie. Le personnage de Nicolas va être clairement celui le plus travaillé. Par chance, c’est sûrement le plus charismatique des quatre. Ce n’est donc pas un problème d’être focalisé sur lui. Il a un caractère virevoltant, ce qui fait tout son charme. Protégé par son père qui lui couvrait ses lubies, il va devoir s’imposer en tant qu’adulte devant ses frères. Ceux-ci ne seront pas laissés à l’abandon. Chacun aura son traumatisme suite à la mort de leur père et l’image que ce dernier leur renvoyait. Il est intéressant de se pencher sur eux un à un. Bien que ce ne soit pas forcément dans le détail, c’est tout de même suffisant.   

Au revoir le bonheur
Au revoir le bonheur

L’humanité fraternelle

Le jeu réussit des acteurs aide beaucoup. Il ne leur faut pas beaucoup de temps pour transmettre des émotions au spectateur. François Arnaud est parfait dans la peau de Nicolas. Son air nonchalant et insolant le rend passionnant. On aura le plaisir de retrouver Antoine Bertrand qui avait été à l’affiche de Trois fois rien cette année. Les deux autres composant ce quatuor, Louis Morissette et Patrice Robitaille, sont géniaux dans chaque prise de parole. Tout ce beau monde fonctionne parfaitement ensemble.   

Malgré leurs caractères opposés, et leurs conflits, l’ambiance d’Au Revoir le Bonheur va être portée vers l’humour. Ce sont ces différends qui vont faire rire. Ce ne sera pas un rire burlesque, mais plutôt une atmosphère chaleureuse. Les disputes ne détruiront pas cette famille. Il y a comme un espoir constant. Chaque frère aura un défaut agaçant, voire enrageant, mais on a foi en eux pour les voir évoluer. Cela procure aussi de belles scènes de remises en question. Il est touchant de voir comment la famille fait.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :