Royalteen : L’héritier – Une romance loin d’être royale

Royalteen : L’héritier : Nouant une idylle improbable avec un prince héritier, une ado cherche à éviter que son passé à scandale et un gros secret n’éclatent au grand jour.

film Royalteen : L'héritier| Netflix
film Royalteen : L’héritier| Netflix

Royalteen : L’héritier

Note : 1.5 sur 5.

C’est une réalisation commune de Per-Olav Sørensen et Emilie K. Beck. Royalteen : L’héritier est une adaptation du livre écrit par Randi Fuglehaug et Anne Gunn Halvorsen. Ce drame romantique norvégien est sortie le 17 août 2022 sur Netflix.

Tomber amoureuse d’un prince

En ce moment, Netflix est en train de tout miser sur les comédies romantiques. Cette fois-ci, il va y avoir un petit changement, car cela va plutôt être un drame romantique. Direction les pays nordiques et précisément la Norvège pour voir qu’une romance entre une fille ordinaire et le fils de la famille royale ne se passe pas simplement.  

Globalement, le début de Royalteen : L’héritier est plutôt agréable. Le contexte est simple, quant à Lena et sa famille, ils sont sympathiques. On regarde donc tout gentiment l’idylle naissance. En revanche, la mise en contexte du passé de Lena n’est pas bien faite. Cela s’ajoute à l’image stéréotypée que porte le prince.    

film Royalteen : L'héritier| Netflix
film Royalteen : L’héritier| Netflix

Une romance bourrée de défauts

Plus ce drame romantique avance, plus il devient désagréable à regarder. On comprend que le scénario n’est pas du tout travaillé. À croire qu’il a été pensé au fur et à mesure. Les réactions des personnages n’ont généralement pas de grands sens, en particulier celles de la sœur du prince. Ces éléments font que la romance ne prend pas du tout. À part la mignonnerie du début, il ne va avoir aucune émotion qu’il ressort. Au contraire, on sera plus gêné dans la plupart des situations proposées. Tout ça, sans parler du final qui est totalement plat.   

Heureusement, Ines Høysæter Asserson joue plutôt bien. Par contre son personnage est très mal construit. D’apparence sympathique, elle cache un passé sombre. Celui-ci n’est pas bien mis en œuvre. C’est très brouillon. D’autant plus que ses secrets n’ont pas grand sens au vu du dérouler. Quant au prince, c’est un personnage de plus simpliste avec un Mathias Storhøi qui n’est pas bon.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :