Hommes au bord de la crise de nerfs | Warner Bros
0 5 minutes 6 mois

Hommes au bord de la crise de nerfs : Sept hommes, de 17 à 70 ans, que tout oppose, sinon d’être au bord de la crise de nerfs, se retrouvent embarqués dans une thérapie de groupe en pleine nature sauvage. Ce stage mystérieux, « exclusivement réservé aux hommes », est censé faire des miracles. Première surprise à leur arrivée : le coach est une femme ! Imprévisible et déroutante, elle va tout faire pour les aider à aller mieux. Avec ou sans leur consentement…  

Hommes au bord de la crise de nerfs | Warner Bros
Hommes au bord de la crise de nerfs | Warner Bros


Hommes au bord de la crise de nerfs

Note : 4 sur 5.

 
C’est une réalisation de Audrey Dana dont la dernière comédie, Si j’étais un homme, n’avait pas été bien accueillie. Elle a écrit le scénario avec Claire Barre (Un monde plus grand). Hommes au bord de la crise de nerfs a fait partie de la Sélection Officielle de l’Alpe d’Huez 2021. A noter que le tournage a été labellisé « écoprod ».  Cette comédie française est sortie le 25 mai 2022 en salle.

Une belle réunion mais qui manque de sens

Quand vous craquez, il faut un lieu pour se ressourcer. C’est dans ce contexte que cette comédie va proposer une thérapie pour les hommes ayant lâché prise. On a rapidement l’impression que c’est surtout une excuse pour réunir un beau casting afin de faire rire. En effet, bien que l’introduction soit véritablement bien faite, en donnant envie d’en savoir plus, la transition avec le stage l’est beaucoup moins. Finalement, on ne sait pas vraiment qui a poussé ces hommes dans cette thérapie, surtout que deux sont sans aucun proche. 

Cette approximation est à l’image de tout le scénario. Le spectateur navigue à vue. On aurait pu s’attendre à avoir un peu plus de profondeur vue la thématique. Cela ne va malheureusement pas être le cas. Chaque personnage va être exploré, mais ça reste beaucoup trop léger. Cet aspect de la comédie n’a donc pas grand intérêt. Le nombre d’hommes impliqué est trop important pour prendre le temps de disserter sur chacun. Dommage, car certains ont vraiment du potentiel.   

Hommes au bord de la crise de nerfs | Warner Bros
Hommes au bord de la crise de nerfs | Warner Bros

L’humour est au rendez-vous

Pour autant, l’aspect humoristique rattrape grandement ces errances. On rigole beaucoup avec le casting. Il y a des pointures, ce qui est déjà une très bonne chose, mais le principal est leur entente. Il se passe quelque chose entre eux. Que ce soit dans leurs chamailleries ou leur rapprochement, les rapports vont être naturels. Forcément, les interactions et les rires se feront donc de bon cœur. C’est d’autant plus vrai que la réalisatrice à laisser beaucoup de place à l’improvisation, et donc le talent pur de ces comédiens. 

En fait, Hommes sur les nerfs est l’occasion de voir nos acteurs préférés se prendre la tête entre eux. Il y a des prometteurs comme l’humoriste Michael Gregorio et Max Baissette de Malglaive. D’autres ont le vent en poupe comme Ramzy et François-Xavier Demaison. Surtout, on peut compter sur l’expérience de Thierry Lhermitte et Pascal Demolon. Ces derniers sont ceux qui entraîneront le plus de rires. Le mélange est bien dosé. C’est un véritable plaisir de les voir échanger. En revanche, Marina Hands n’apporte pas grand-chose.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire