Un talent en or massif – Nicolas Cage se carricature brillamment accompagné de Pedro Pascal

Un talent en or massif : Nicolas Cage est maintenant un acteur endetté qui attend le grand rôle qui relancera sa carrière. Pour rembourser une partie de ses dettes, son agent lui propose de se rendre à l’anniversaire d’un dangereux milliardaire qui se révèle être son plus grand fan. Mais le séjour prend une toute autre tournure, lorsque la CIA le contacte, lui demandant d’enquêter sur les activités criminelles de son hôte. Nicolas Cage va devoir jouer le rôle de sa vie et prouver qu’il est à la hauteur de sa propre légende. 

Un talent en or massif | Metropolitan FilmExport
Un talent en or massif | Metropolitan FilmExport

Un talent en or massif

Note : 4 sur 5.

C’est la seconde réalisation de Tom Gormican après la comédie Célibataires… ou presque en 2014. Il a écrit le scénario avec Kevin Etten.  Cette comédie d’action américaine est sortie le 20 avril 2022 en salle.

La renaissance de Nicolas Cage

Nicolas Cage est sûrement l’acteur le plus incompris de sa génération. Non pas pour des films d’auteurs dont le sens aurait échappé au public, mais pour enchaîner les navets alors qu’il a du talent. Cet homme côtoie sur son CV des incontournables comme Volte/Face ou Lord of War, avec des purges comme Ghost Rider ou Prisoners of the Ghostland. Alors que depuis des années le cinéma hollywoodien l’a mis de côté, Un talent en or va être une bouffée d’air. L’Américain va jouer son propre rôle pour une bonne dose d’autodérision.

En effet, il n’hésite pas à appuyer là où ça fait mal. Son personnage (lui-même) est en manque de rôle et doit accepter l’offre d’animateur d’anniversaire d’un mafieux. Rien que le synopsis laisse entrevoir la folie de cette comédie. Grâce à son sens du sarcasme, on va se régaler. Pour ceux qui aiment Nicolas Cage, ce film est du pain béni. Il va enchaîner les répliques clichées en prenant ses airs sérieux qu’on aime tellement. Il surjoue son rôle d’une manière brillante. Venant de n’importe qui cela aurait été lourd, mais de sa part, c’est fantastique. Les rires sont réguliers et il en devient même attachant. Son personnage n’est pas juste le bouffon du roi et aura une belle évolution. On ira même jusqu’à comprendre sa dérive. Finalement, on espère le voir reprendre des couleurs grâce à ce film.

Un talent en or massif | Metropolitan FilmExport
Un talent en or massif | Metropolitan FilmExport

Entre humour et action, tout y est

Il ne faut pas oublier que nous sommes devant une comédie qui contient une bonne dose d’action. Afin de donner du piment, il va venir s’ajouter une pincer d’espionnage. Qui de mieux placer que Nicolas Cage pour arrêter le chef d’un Cartel ? Malheureusement pour lui, ses tentatives se rapprochent plus de Johnny English que de 007. Même durant les passages plus mouvementés, on peut rigoler grâce au sens du ridicule. Encore une fois, à aucun moment, on ressent un sentiment d’overdose. Un talent en or massif sait où sont les limites et les respects. Le fait d’avoir rajouté un film dans le film est génial, car c’est une richesse supplémentaire. Concrètement, on ne peut pas s’ennuyer. Que ce soit par le déroulé ou le traitement des personnages.

Nicolas Cage par sa grande prestation n’est pas la seule force de cette production, il faut compter sur un grand Pedro Pascal. Alors que sa dernière sortie dans La Bulle était décevante, il remonte au niveau où on l’attend. Il contribue grandement à la réussite de cette comédie d’action. Sa complicité avec Nicolas Cage fait plaisir à voir. On ressent l’alchimie entre eux. Le développement de leurs relations est touchant finalement. Au passage, c’est toujours un plaisir de voir Neil Patrick Harris, l’indétrônable Barney de How I Met Your Mother.  

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :