Arthur Rambo – La glaçante réalité du cyber-harclèment et ses méfaits

Arthur Rambo : Qui est Karim D. ? Ce jeune écrivain engagé au succès annoncé ou son alias Arthur Rambo qui poste des messages haineux que l’on exhume un jour des réseaux sociaux…

Arthur Rambo | Memento Distribution
Arthur Rambo | Memento Distribution

Arthur Rambo

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Laurent Cantet qui avait notamment reçu le César de la Meilleure adaptation pour Entre les murs en 2009. Pour écrire ce scénario avec le duo Fanny Burdino et Samuel Doux, de La Prière, ils se sont inspirés de l’affaire Mehdi Meklat survenue en 2017. Cette drame française est disponible le 2 février 2022 en salle.

Se pencher sur le cyber-harcèlement

Arthur Rambo va aborder la thématique du cyber-harcèlement. Pour vous rendre compte, une étude réalisée par E-enfance montre que 20% des jeunes de 8 à 18 ans ont déjà été victimes de cyber-harcèlement. Sachant que 63% des enfants et adolescents de 8 à 18 ans sont inscrits sur les réseaux sociaux, ce chiffre est considérable. Dans cette histoire, Karim n’est pas un adolescent, mais un écrivain sur la pente montante. Le fait que d’anciens tweets ressortent va faire déferler sur lui toute la violence que peut contenir Internet. 

Bien entendu, ce drame remet en question la construction sociale à travers les réseaux comme Twitter ou Facebook. Ce système, construit autour de l’anonymat, qui d’un côté permet de s’exprimer librement, a aussi comme penchant négatif de libérer la haine de certains. Le problème prend encore plus d’ampleur lorsque cela commence à avoir une influence sur le “monde réel”. Déjà par l’atteinte psychologique qui est destructrice sur la personne harcelée. Puis ensuite, l’image négative que fait le “bad buzz” peut ostraciser la personne, car il devient un “infréquentable”. On voit que les effets des réseaux sociaux éclaboussent le quotidien de tous, qu’on le veuille ou pas. Même la mère de Karim, pourtant, a priori loin de ça, va être impactée. Cette dérive devient donc extrêmement nocive.  



Arthur Rambo | Memento Distribution
Arthur Rambo | Memento Distribution

J’aime cet article de Arthur Rambo

A travers une histoire prenante

De façon pertinente, Arthur Rambo va aussi poser la question sur la liberté d’expression de façon enflammée. En effet, ses tweets sont plus que polémiques. Certaines personnes sont pour mettre l’auteur au bûcher et d’autres acceptent l’explication de la liberté d’expression artistique. Un débat qui va donc diviser. Comme le souligne Karim, pourquoi certains ont droit d’utiliser cette carte quoi qu’il arrive, on pense notamment à Charlie Hebdo et des Une qui ont fait polémique après des catastrophes. Alors, que lui se fait huer sur la place publique. Où est donc la limite de cette liberté d’expression, et qui la fixe ? Cela joue brillamment sur les points de vue. On peut aussi mettre une critique sociale, car on ne peut s’empêcher de penser que si Karim était venu d’un autre milieu, cette polémique n’aurait pas autant dérivé. 

Pour l’incarner, Rabah Naït Oufella est parfait. Cet acteur, qui brille actuellement dans des rôles plus secondaires comme dans Grave, montre qu’il a l’étoffe pour le haut de l’affiche. À l’image de son personnage, on sent son combat intérieur d’un homme perdu ne sachant pas comment se positionner pour stopper la tempête. Il va prendre tellement de place que les rôles secondaires ne vont pas avoir beaucoup de place. Cependant, Antoine Reinartz et Sofian Khammes laissent une belle impression.

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :