Friendzone – Une comédie sur le concept de « rester juste amis »

Friendzone – Une comédie sur le concept de « rester juste amis »

26 décembre 2021 0 Par doisjelevoir

Friendzone : N’en pouvant plus des relations platoniques, Thibault croit voir sa chance tourner lorsqu’il rencontre Rose. Mais comment passer de meilleur pote à petit ami ? 

Friendzone| Copyright Mika Cotellon/Netflix
Friendzone| Copyright Mika Cotellon/Netflix

Friendzone

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Charles Van Tieghem, l’un des créateurs et scénariste de la série Validé sur Canal+.  Le 29 septembre 2021 sur Netflix.

De bonne idées derrière cette comédie que j’ai trouvée pas mal. 

Thibault n’arrive pas à conclure

Le concept est plutôt sympathique. Il faut dire que la friendzone parle à beaucoup de monde. Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, il s’agit de la zone dans laquelle seraient classées les personnes avec qui l’on refuse d’avoir une relation amoureuse. Vous avez déjà entendu la phrase « Je préfère que l’on reste amis » ? Si oui, c’est que vous êtes dans la friendzone de quelqu’un, tout simplement. Sans se mentir, un certain nombre de personnes vont donc se reconnaitre dans la peau de Thibault. 

L’ensemble est plutôt cool à regarder. La bonne ambiance règne et c’est assez amusant. Après, il ne faut pas espérer avoir de grands moments. Ce ne sera jamais l’éclate. Malheureusement, il manque des fous rires et des passages un minimum mémorable afin de pouvoir se rappeler de cette comédie et la considérer de “bonne”. 

Friendzone| Copyright Mika Cotellon/Netflix
Friendzone| Copyright Mika Cotellon/Netflix

J’aime cet article de Friendzone

Et veut se transformer en grand séducteur

Le personnage de Thibault est attachant. Même si la partie humoristique ne casse pas des briques, on va aimer le voir évoluer. Le pauvre se débrouille comme il peut et sa maladresse est toute mignonne. Ce n’est pas un séducteur et ça se sent. Par contre, sa transformation en “sexe-appeal” est peu convaincante. Dommage d’avoir été aussi loin car ça ne rend pas très bien. 

J’ai été agréablement surpris par Mickael Lumière. Je l’avais vue dans La Vérité si je mens ! Les débuts en 2019, et sa prestation m’avait assez effarée. Son manque de charisme cruel avait été un poids. Je ne vais pas dire que c’est devenu un leader depuis, mais en tout cas cela n’a pas été pénalisant. Au contraire, il correspond bien au caractère de son personnage. Par contre, ses amis ne servent absolument à rien. Que ce soit Manon Azem ou encore Fadily Camara, aucune ne m’a convaincu. Heureusement que dans son entourage il y a le personnage superficiel Eloise Valli amusant dans son exagération. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook