Matrix Revolutions – La trilogie se conclue difficilement

Matrix Revolutions : La longue quête de liberté des rebelles culmine en une bataille finale explosive. Tandis que l’armée des Machines sème la désolation sur Zion, ses citoyens organisent une défense acharnée. Mais pourront-ils retenir les nuées implacables des Sentinelles en attendant que Neo s’approprie l’ensemble de ses pouvoirs et mette fin à la guerre ? L’agent Smith est quant à lui parvenu à prendre possession de l’esprit de Bane, l’un des membres de l’équipage de l’aéroglisseur. De plus en plus puissant, il est désormais incontrôlable et n’obéit plus aux Machines : il menace de détruire leur empire ainsi que le monde réel et la Matrice… 

Matrix Revolutions | Copyright Warner Bros. France
Matrix Revolutions | Copyright Warner Bros. France

Matrix Revolutions

Note : 3.5 sur 5.

Comme pour les autres opus, ce sont Lilly et Lana Wachowski qui sont à la réalisation. Pour clôturer la trilogie, et donc le phénomène Matrix, cet opus Revolutions avait eu le droit pour la première fois de l’histoire à une sortie mondiale simultanée, à la minute près. Sortie en 2003, il est désormais disponible en SVOD via Netflix ou en VOD via Universciné.

On n’est pas au niveau de l’original, je l’ai tout de même trouvé bien. 

Il est venu l’heure du bilan

Plusieurs points m’ont molesté sur l’exploitation du concept Matrix. Le plus embêtant concerne notre ami Néo. Son personnage est poussé à son paroxysme. Il y a comme une surenchère pour toujours qu’il nous surprenne. Le problème est qu’on perd la trame originale en faisant cela. La cohérence globale va finir par en pâtir et c’est beaucoup plus dur de rester immerger dans ce monde. 

Matrix Revolutions va donner l’impression de comporter deux films en un seul. Les deux ne se mariant pas forcément. Nous avons d’un côté la partie qui va plus suivre Néo. Entre la matrice et la rencontre des machines, je n’ai pas été convaincu par ses passages. Ça a été les points un peu morts du film. En parallèle, nous allons suivre ce qui se passe sur Zion. Le second volet c’était terminé avant que l’armée des machines arrive. Elles sont désormais bien là.  La défense de l’unique cité humaine va donc être tout l’enjeu du film. Ce sont ces moments que j’ai beaucoup aimé. La tension est palpable. 

Matrix Revolutions | Copyright Warner Bros. France
Matrix Revolutions | Copyright Warner Bros. France

J’aime cet article de Matrix Revolutions

Et il n’est pas des plus radieux sur la saga

De plus, les scènes d’action vont être vraiment géniales avec une grande intensité. Les hommes vont tout donner pour faire tomber ces machines. La bataille de Zion vaut à elle seule la peine de voir ce film. Par contre, quand on rentre dans la matrice, comme pour le second, j’ai trouvé qu’il y avait une surutilisation de la FX. Alors oui, certains combats, notamment contre l’agent Smith, sont bien pensés. Malheureusement, visuellement on voit que ce n’est pas propre. 

D’un point de vue global, je n’ai pas aimé cette conclusion. C’est parti beaucoup trop loin et le concept a pris un virage que je n’apprécie pas. Cela avait commencé dans le second et là c’est pire. J’avais l’impression que les Wachowski avaient oublié ce qui nous avaient tant plu dans le premier Matrix. Alors qu’on était enchanté par le concept de ce monde virtuel, le fait d’avoir axé sur les “programmes” donne une tournure brouillonne. J’avais l’impression que le final c’était “on jette en l’air et on attend ça retombe”. Dommage qu’un film culte n’est pas une saga à sa hauteur.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :