QUATRE FRÈRES (Thriller / Drame – Bien)

Mark Wahlberg nous plonge au sein d’une fratrie pas comme les autres dans QUATRE FRÈRES (2005).

C’est une réalisation de John Singleton, qui avait fait plusieurs années avant le classique BOYZ’N THE HOOD (1991). Le scénario a été écrit par David Elliot et Paul Lovett qui ont fait aussi celui de G.I. JOE – LE RÉVEIL DU COBRA

Dans QUATRE FRÈRES, on retrouve quatre frères adoptés (Mark Wahlberg, Tyrese Gibson, André Benjamin et Garrett Hedlund), dont la femme qui les avait élevées, s’est fait abattre. Ils vont se lancer à la poursuite des meurtriers.

Malgré une qualité inégale sur la continuité, ce thriller dramatique est un bon film. Je suis un grand fan des premiers deux tiers. Déjà la mise en introduction est très bien faite. Le contexte se pose assez bien et on cerne vite les personnages. Ceux-ci ne sont pas trop travaillé sur le fond, cependant ils sont charismatiques donc cela passe. Le choix des acteurs est idéal. Cette fratrie va être menée par un Mark Wahlberg qui montre les muscles. J’aime quand il est aussi imposant. Tyrese Gibson va être dans le même style, et ça lui va aussi bien. Ils vont être complétés par un André Benjamin plus dans la finesse. Je ne suis cependant pas toujours convaincu par le musicien du groupe Outkast. Le plus original va être Garrett Hedlund. Son rôle plus décalé va apporter des moments un peu plus léger bienvenu. Un peu à l’image de Sofia Vergara (MODERN FAMILY) qui va amener son grain de folie. Le moins que l’on puisse dire est que cette équipe de durs envoie. Il va avoir de la violence. Durant leur enquête, ils vont distribuer des baffes. Celle-ci est bien menée et j’ai été pris dedans. Il va avoir du dynamisme. Elle va aussi être bien agrémenté par Terrence Howard. Celui qui s’est fait « mis de côté » par Marvel, est une valeur sûre. J’ai cependant été déçu par la manière dont le film se clôture. Il commence à avoir plus de scène d’action, qui ne sont pas bien faites. Les fusillades ou courses-poursuites en font beaucoup trop. Je préférais le langage des poings.

QUATRE FRÈRES fait parler la vengeance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.