0 3 minutes 3 ans

Do the Right Thing : À Brooklyn, c’est littéralement le jour le plus chaud de l’année. Mookie, un jeune afro-américain, est livreur à la pizzeria du quartier, tenue par Sal et ses deux fils, d’origine italienne. Chacun vaque à ses occupations, mais la chaleur estivale va bientôt cristalliser les tensions raciales.

Do the Right Thing

Note : 4 sur 5.

C’est donc une réalisation de l’Américain Spike Lee qui grâce à lui, a été nominé à l’Oscar du Meilleur scénario original, ainsi qu’à la Palme d’Or et aux Golden Globes. Ce drame américain, sorti le 14 juin 1989 en salle, est désormais disponible en VOD.

Comme pour ses autres films, j’ai été vraiment content d’avoir vu ce drame. Ce qui est remarquable est la qualité de la réalisation alors qu’à l’époque âgée de 32 ans, Spike Lee occupait aussi le rôle principal. Cet homme est véritablement talentueux. Je suis d’autant plus étonné que sa performance en tant qu’acteur est top. Surtout que dans le casting se cache d’autres perle comme Samuel L. Jackson et Martin Lawrence. Les personnages sont haut en couleur et ont un style génial.

C’est à l’image de ce film qui démarre de manière plutôt comique. On passe de bons moments, il y a des bons délires. Cela se passe dans les années 90, une époque que j’apprécie. Je peux même dire que ce film à beaucoup de personnalité grâce à l’ambiance particulière qu’il crée. Puis au fur et à mesure, on va sentir la tension monter. On va voir le film basculer de la rigolade, au conscient. C’est une manière de faire subtile avec à chaque fois une petite touche.

Au final, l’histoire n’est pas vraiment travaillée mais la manière dont s’est fait, ça devient prenant. J’aime beaucoup comment est construite cette critique sur le pouvoir de l’autodestruction communautaire. Ce n’est pas dit explicitement, mais ça tente d’en expliquer les causes, et de nous montrer cette spirale négative ainsi que ses impacts négatifs. On voit la poudrière qu’étaient les États-Unis sur ce terrain.

Sur le papier, DO THE RIGHT THING peut paraitre simple mais sa mise en œuvre l’élève au rang de grande réussite.

Laisser un commentaire