Titre : A COEUR OUVERT

Genre : Drame

Sortie : Janvier 2008

Avis global : A voir

J’ai envie de terminer 2019 par la critique d’un beau film, j’ai donc choisi A COEUR OUVERT (2008) dont je vous avais parlé brièvement dans ma découverte d’Adam Sandler.

C’est une réalisation de Mike Binder qui signe ici sûrement le meilleur long métrage de sa carrière.

Dans A COEUR OUVERT, on retrouve Alan Johnson (Don Cheadle) qui va tomber par hasard sur son ancien coloc de l’université Charlie Fineman (Adam Sandler). Ce dernier a perdu sa famille lors du 11 Septembre.

Ce drame est une merveille. Lors de son premier visionnage j’avais ressenti quelque chose de vraiment fort. Après le 4ème la flamme est moins intense, mais je vibre toujours beaucoup. L’histoire est simple mais touchante. Aborder ce thème il y a 11 ans était encore sensible, peu l’avaient osé. C’est fait avec une justesse car à aucun moment on ne va déborder sur un terrain politique ou patriote, on se concentre sur l’homme. J’ai donc était impacté par le personnage de Charlie Fineman, ce qu’il a vécu et surtout la manière dont ça l’a impacté. Ce récit, et la façon dont il est distillé, est poignant. J’adore la prestation d’Adam Sandler qui prend tout le monde à contre-pied. Il avait habitué à ses rôles comiques, plus ou moins apprécié selon les gens. Et là, en 2h, il montre tout son talent. Son interprétation est parfaite. Il ne faut surtout pas oublier son compère Don Cheadle, qui lui aussi nous livre le grand jeu. J’apprécie beaucoup cet acteur. Le duo qu’il forme avec Adam Sandler est génial. On sent une alchimie entre eux. En parallèle de la trame principale, j’ai trouvé ça super que son personnage d’Alan Johnson, ait lui aussi son propre arc narratif. Ça ajoute de la richesse et surtout de la profondeur à son rôle. Cela fait qu’on arrive à s’impliquer avec chacun d’eux. On ressent ce par quoi ils passent. Il y a aura aussi des moments plus légers pour venir équilibrer ceux qui sont plus durs. Ce n’est jamais lourd et donne un très bon effet. Une éclaircie dans la tempête, à l’image de la vie. Je suis juste un peu déçu de la bande-originale qui ne sublime pas les scènes.

A COEUR OUVERT conclue sur une belle note 2019 !