Le super agent Mike Banning est de retour pour un troisième opus dans LA CHUTE DU PRÉSIDENT.

Après Antoine Fuqua et Babak Najafi, Ric Roman Waugh est le troisième réalisateur à prendre en main cette saga. Il a aussi participé à l’élaboration du scénario.

Dans LA CHUTE DU PRÉSIDENT, on retrouve Mike Banning (Gerard Butler), qui va être victime d’un complot où on l’accuse d’avoir tenté d’assassiner le Président (Morgan Freeman). Il va devoir se défendre.

J’ai trouvé ce film d’action largement meilleur que le second LA CHUTE DE Londres. Il fait presque jeu égal avec le premier que j’avais beaucoup aimé. Malgré que les effets numériques soient toujours aussi horribles (incompréhensible vue le budget), globalement la production a appris de ses erreurs et a même su se renouveler. Celui-ci est un peu plus subtil. Rassurez-vous, on aura toujours des fusillades bien bourrin, elles seront d’ailleurs impeccablement filmées et dynamiques. La scène qui « lance les débats » est elle aussi bien présente et géniale. Mais il y aura en plus une partie chasse à l’homme que j’ai aimé. Nous ne sommes plus dans le « tout détruire pour sauver le Président », cette fois Mike Banning va devoir ruser pour se sortir de ce guêpier. Cela va entrainer beaucoup plus de variétés à l’intérieur du récit. Gerard Butler arrive à tenir la barre même si on sent qu’il est en train d’arriver au bout de ce qu’il peut offrir à son personnage. J’ai trouvé celui-ci d’ailleurs très bien travaillé. On en apprend plus sur son passé, sa psychologie et ce qu’ils pensent. C’était une très bonne chose de creuser cet axe. Même Morgan Freeman va servir à quelque chose pour une fois. On ne le voie pas forcément plus qu’avant, mais cette fois il a un impact. Et merci d’avoir retiré le patriotisme à gogo qui me rendait complètement dingue. On n’aura pas un éloge du système américain en leaders du monde libre, mais une remise en question de chose qui ne tourne pas rond. Rien que pour cela, le scénario de celui-ci est plus élaboré que les autres.

LA CHUTE DU PRÉSIDENT est donc un très bon film d’action qui redonne à la saga ses lettres de noblesse.

Publicités