Titre : CHAMBOULTOUT

Année de Sortie : 2019

Genre : Comédie

Nationalité : Français

Avis : Bon

Après TOUT LE MONDE DEBOUT), Alexandra Lamy reste proche du thème du handicap dans CHAMBOULTOUT.

C’est une réalisation d’Eric Lavaine qui revient deux ans après sa dernière comédie plutôt réussite, L’EMBARRAS DU CHOIX. Il a écrit le scénario avec Bruno Lavaine et Barbara Halary-Lafond. L’histoire est d’ailleurs basée sur le livre « La Course de la Mouette » où cette dernière relate ce qu’il est arrivé à son mari.

Dans CHAMBOULTOUT, on retrouve Béatrice (Alexandra Lamy) dont le mari Frédéric (José Garcia) est devenu aveugle à la suite d’un accident de scooter. Elle va sortir un livre pour raconter cette épreuve.

J’ai bien aimé cette comédie à la fois drôle et poignante. La tournure qu’elle prend est intéressante. Cette fois, on ne vivra pas l’histoire dans la position de celui qui a subi l’accident, mais de son entourage. L’angle d’approche est totalement différent. On va découvrir dans un premier temps toutes les difficultés que rencontre la femme afin de s’occuper correctement de son mari. Alexandra Lamy est d’ailleurs impressionnante dans ce rôle. Celui de José Garcia n’en est pas moins délicat. Un mélange de drames pour les moments de doute mais aussi d’innocence. Même s’il n’est pas central, son apport va être important car ses réactions vont dicter le rythme. Outre l’équilibre de ce couple chamboulé, on aura aussi un second axe qui va être développé. La réaction des amis face au livre. Cela m’a fait penser un peu au film BARBECUE du même réalisateur. Entre non-dit et jalousie, être amis n’est pas toujours simple. Le casting pour les interpréter est bluffant avec Michaël Youn, Anne Marivin, Medi Sadoun pour ne citer qu’eux. Chacun va apporter sa pierre à l’édifice de ce récit émouvant. J’ai préféré cette partie car elle sera plus forte en émotions mais aussi plus drôle dans les interactions entre tous les personnages. L’humour est plaisant, même autour du personnage José Garcia, sans jamais être lourd.

CHAMBOULTOUT donne un point de vue pertinent et surtout complet, tout en nous offrant une belle touche d’espoir.