GHOSTLAND – Le film français horrifique de 2018 (Critique)

Titre : GHOSTLAND

Année de Sortie : 2018

Genre : Epouvante-horreur

Nationalité : Français / Canadien

En quelques mots : Réussit mais …

En tant que fan de films d’horreurs, on m’a recommandé très chaudement de rattraper mon retard et de voir GHOSTLAND. C’est enfin chose faite.

C’est une réalisation de Pascal Laugier qui est spécialisé dans l’épouvante. Il s’est aussi chargé d’écrire le scénario.

Dans GHOSTLAND, une mère (Mylène Farmer) et ses deux filles (Anastasia Phillips et Crystal Reed) déménagent dans une maison se situant à la campagne. Le soir de leur arriver ne va pas se passer de la meilleure des manières.

On m’avait tellement vanté la qualité de ce film que j’en ressors un peu déçu. Attention, je ne vous dis pas que c’est mauvais, loin de là. Il est même plutôt bon. Le problème c’est que quand on vous dit que c’est le meilleur film d’horreur de l’année, vous vous attendez à une claque et ici pour ma part ça n’a pas été le cas. L’ambiance est vraiment très bien. La grande maison inconnue reste toujours aussi efficace. On sent pas mal de tension, ce qui est positif dans ce genre de film. J’ai même eu de bons moments de frissons. Ensuite vient s’installer un concept que je ne vais pas vous dévoiler sinon je vais vous spoil tout l’intérêt. Je l’ai déjà vue dans des séries non-horrifiques, et je dois dire que son adaptation dans ce contexte est habile. J’ai été totalement pris et j’ai adoré cela. Le problème c’est qu’une fois que le pot aux roses nous est dévoilé, il ne reste pas grand-chose. On passe de moments palpitants à du standard. Ça devient directement moins intéressant. La suite aura une ligne directrice des plus classiques. On retombe dans un film d’horreur tout ce qu’il y a de plus banale, pas mauvais mais tout de même c’est frustrant car juste avant c’était génial. C’est ça qui m’a le plus dérangé car ce cassage se passe vers la moitié du film. Le casting est quant à lui vraiment très bien avec une Mylène Farmer irréprochable. Je ne suis pas fan de son côté chanteur mais là 24 ans après son dernier film GIORGINO, elle en impose. Les autres jeunes filles aussi vont jouer leur rôle à merveille.

Bien qu’il se classe dans la catégorie des bons films d’horreur, GHOSTLAND aurait pu viser beaucoup plus haut en exploitant mieux son concept.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.