Meurtres sans ordonnance – Un drame Netflix distingué

The Good Nurse | Netflix

Meurtres sans ordonnance : Amy, infirmière attentionnée et mère célibataire souffre d’un grave problème cardiaque et se retrouve poussée à bout par des gardes nocturnes éreintantes dans l’unité des soins intensifs où elle travaille. Par chance, elle finit par trouver de l’aide auprès d’un nouveau collègue prévenant et empathique, Charlie. Passant de longues nuits ensemble à l’hôpital, les deux soignants se lient d’une amitié solide et dévouée. Pour la première fois depuis des années, Amy se remet à croire à un avenir pour elle et ses filles. Cependant, quand une série mystérieuse de décès de patients déclenche une enquête qui désigne Charlie comme suspect principal, Amy est obligée de risquer sa vie et la sécurité de ses enfants pour découvrir la vérité.

The Good Nurse  | Netflix
The Good Nurse | Netflix

https://platform.twitter.com/widgets.js

Meurtres sans ordonnance

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Tobias Lindholm. Ce thriller américain est sorti le 26 octobre 2022 sur Netflix.

Une humble réussite

On ne peut plus passer à côté de la passion grandissante concernant la fiction pour les faits divers criminels. Que ce soit en série comme la dernière sortie Netflix Jeffrey Dahmer, ou encore le film avec Zac Efron Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, et bien d’autres créations, ce genre de film biographique ne cesse de plaire à un large public. Personne ne peut passer à côté de ces biographies de serial killer aussi passionnant qu’attrayant. 

C’est donc un nouveau drame basé sur un tueur en série glaçant, que nous propose le réalisateur danois Tobias Lindholm.

Le film est arboré par un casting excellent et deux acteurs oscarisés. Eddie Redmayne façonne et incarne à merveille ce rôle de tueur en série. Il en arrive même à nous attendrir avec son attachement à l’infirmière incarnée par Jessica Chastain. L’actrice arrive à transmettre cette combattivité qui la maintient en vie avec beaucoup d’émotions et de compassion. 

Une grosse partie de la réussite de Meurtres sans ordonnance tient dans l’interprétation des acteurs, mais aussi grâce à son scénario. Tobias Lindholm ne présente pas le film comme un suspense, nous savons très rapidement qui est le tueur. Nous faisons plutôt face à cette infirmière, qui s’éprend d’une amitié sincère et un peu dépendante du tueur, et qui va essayer de faire au mieux pour sauver les patients.

The Good Nurse | ThePlaylist.net

Un scénario bien construit

Le scénario est captivant, notamment sur certains points. Il touche à l’aspect médical et hospitalier américain ou quand l’argent est plus important que la vie des patients. C’est plus facile pour eux de cacher le problème plutôt que de l’affronter.

Le réalisateur nous plonge dans une atmosphère de méfiance et de suspicion avec divers plans, comme ceux de l’hôpital qui nous apparait alors tel un labyrinthe. Nous frôlons une approche des décors, de l’ambiance, de l’esthétisme digne d’un polar des années 70.

L’une des scènes les plus marquantes du film est la première nous montrant Eddie Redmayne (Charlie) figé devant un patient que d’autres infirmiers et médecins essaient de sauver. Nous avons le cadre qui se comprime peu à peu sur notre tueur et l’on comprend qu’il n’est pas totalement irresponsable dans cette mort…

Meurtres sans ordonnance est un bon film du genre, qui j’espère aura le succès attendu.

The Good Nurse | Netflix

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :