Jack Mimoun et les secrets de Val Verde – Malik Bentalha parodie maladroitement les films d’aventures

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde : Deux ans après avoir survécu seul sur l’île hostile de Val Verde, Jack Mimoun est devenu une star de l’aventure. Le livre racontant son expérience est un best-seller et son émission de télévision bat des records d’audience. Il est alors approché par la mystérieuse Aurélie Diaz qui va ramener Jack Mimoun sur Val Verde pour l’entraîner à la recherche de la légendaire Épée du pirate La Buse. Accompagnés de Bruno Quézac, l’ambitieux mais peu téméraire manager de Jack, et de Jean-Marc Bastos, un mercenaire aussi perturbé qu’imprévisible, nos aventuriers vont se lancer dans une incroyable chasse au trésor à travers la jungle de l’île aux mille dangers. 

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé
Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde

Note : 3 sur 5.

C’est la première réalisation de l’humoriste Malik Bentalha. Il l’a fait en duo avec Ludovic Colbeau-Justin (Le Lion). Le scénario a été écrit avec Florent Bernard (Le Flambeau, les aventuriers de Chupacabra), et Tristan Schulmann (C’est magnifique !). Cette comédie d’aventure française est sortie le 12 octobre 2022 en salle.

Malik Bentalha se moque d’Indiana Jones

Malik Bentalha n’est pas l’humoriste le plus fin de sa génération, le voir à la réalisation rend méfiant. Il va tout miser sur la parodie. 

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde se moque des films d’aventures. Les personnages sont des caricatures mélangeant un mytho, un abruti, un bon à rien et une rêveuse. L’histoire de cette chasse au trésor n’a aucun intérêt. On s’ennuie devant son développement. Les effets spéciaux sont ratés, mais surtout trop utilisés. 

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé
Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé

Une comédie qui ne se réinvente pas

Pourtant, cela démarrait plutôt bien. L’humour trouve sa cible. On rigole avec plaisir devant l’affabulateur Jack Mimoun et sa panique de la jungle. Le régime va baisser drastiquement vers le milieu du film. L’ajout de Benoît Magimel casse la dynamique comique. Le personnage est trop grave. De plus, les sketchs commencent à être répétitifs.   

Comme à son habitude, Malik Bentalha n’arrive pas à être constant. Son manque de renouvellement lasse. Joséphine Japy est fantomatique. Il faut donc compter sur François Damiens pour nous faire rire. Pour l’accompagner, Jérôme Commandeur fait aussi bonne impression. 

Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé
Jack Mimoun et les secrets de Val Verde | Pathé

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :