Inexorable – Benoît Poelvoorde épate dans un thriller haletant

Inexorable : À la mort de son père, éditeur célèbre, Jeanne Drahi emménage dans la demeure familiale en compagnie de son mari, Marcel Bellmer, écrivain à succès, et de leur fille. Mais une étrange jeune fille, Gloria, va s’immiscer dans la vie de la famille et bouleverser l’ordre des choses… 

Inexorable | The Jokers / Les Bookmakers
Inexorable | The Jokers / Les Bookmakers

Inexorable

Note : 4.5 sur 5.

C’est une réalisation de Fabrice Du Welz qui continue de tournée autour des traumatismes d’enfance après Vinyan (2008) et Adoration (2019). Ce thriller belge est disponible depuis le 6 avril 2022 en salle.

Un grand mystère autour d’une jeune admirastrice

Benoît Poelvoorde est un acteur fantastique et c’est toujours intéressant de le voir dans d’autres domaines que la comédie. Il vit un amour un peu perturbé avec une riche éditrice. L’équilibre familial paraît fragile, car il semble avoir beaucoup de ressentiment. Cela ne va pas aider quand la jeune Gloria va surgir dans leur vie sans que ce ne soit pour autant un hasard. Elle va être le déclenchement de tout. 

Va donc commencer un thriller dont on ne sait pas vraiment quelle est sa direction. C’est assez perturbant. On voit que Gloria à une obsession pour l’écrivain, mais ses intentions au départ ne sont pas claires. C’est donc à la fois fascinant et intrigant de la voir s’immiscer dans cette famille comme si de rien n’était. Rapidement, on va comprendre son côté manipulateur et on se doute que celui-ci peut faire de gros dégâts. Tout cela va créer une ambiance véritablement tendue durant la première partie. Plus le temps passe plus on en sait et plus la curiosité augmente. 

Inexorable | The Jokers / Les Bookmakers
Inexorable | The Jokers / Les Bookmakers

De grandes révélations mis en scènes avec un casting impeccable

C’est durant la seconde partie que tout explose à notre visage. On sait enfin qui est Gloria et ce qu’elle veut. Cela va être un peu comme un tremblement de terre quand on va penser à tout ce qui est arrivé auparavant. Malgré ses révélations fracassantes, la cohérence est présente. À partir de ce moment-là, Inexorable va devenir explosif. Tous les protagonistes sont au bord de l’implosion et on se demande lequel va craquer en premier. En plus d’être choqué par tout ce que l’on apprend, on va surtout être captivé pour voir comment cela va se terminer. On se doute cependant que la happy end est impossible. 

Il faut saluer la performance mémorable de Benoît Poelvoorde. Que ce soit pour faire rire dans d’autres films ou pour glacer le sang dans celui-ci, le Belge est toujours à la hauteur de nos espérances. On pourrait même dire sur le coup qu’il les surpasse. Il joue parfaitement ce père de famille trouble et qui n’est pas en paix avec sa conscience. Mélanie Doutey va faire parfaitement sa femme un peu jalouse et qui va donner beaucoup de vigueur au film. La pièce maîtresse est sûrement Alba Gaia Bellugi. Rappelez-vous, elle jouait la fille de François Cluzet il y a 11 ans dans Intouchable. Désormais, elle a bien grandi, s’est fait remarquer dans la série Le Bureau des légendes, et désormais brille dans ce rôle torturé de Gloria. La puissance de son jeu est impressionnante et va trembler durant les 1h40. 

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :