LE VENT DE LA LIBERTÉ – En vol vers une nouvelle vie (Critique)

Titre : LE VENT DE LA LIBERTÉ

Année de Sortie : 2019

Genre : Historique / Thriller

Nationalité : Allemand

Avis : Bon

LE VENT DE LA LIBERTÉ ou comment une histoire passée, comté au cinéma, rattrape l’actualité géopolitique. C’est Michael Bully Herbig qui réalise ce thriller historique Allemand. Il a raconté l’histoire vraie des familles Strelzyk et Wetzel. Pour la seconde fois elle est présente au cinéma après LA NUIT DE L’ÉVASION en 1982. Le scénario a été écrit avec Thilo Röscheisen et Kit Hopkins. Dans LE VENT DE LA LIBERTÉ, on retrouve deux familles Allemandes, dans les années 80, qui veulent fuir la RDA pour aller en RFA. Pour traverser la frontière, elles vont décider d’emprunter la voie des airs. J’ai mis du temps à me plonger dedans, mais finalement j’ai bien aimé ce film. Au-delà de l’œuvre en elle-même que je vais commenter juste après, j’ai apprécié sa sortie dans le contexte mondial actuel. Le mur entre les Etats-Unis et le Mexique a remplacé le mur de Berlin. 40 ans après, des gens meurent toujours en voulant changer de pays mais cette fois c’est celui qui reçoit qui ne veut pas d’eux. L’ironie de la situation est qu’à l’époque les pays de l’Ouest voyaient cela tyrannique de la part de l’Est ces méthodes pour retenir ses habitants. Concernant le film, il est très long à se mettre en place. Il faut dire s’est souvent le cas avec des films de cette durée (2h05). Le hic est que cette fois, il balance ses cartes beaucoup trop tôt avec une première tentative de passage. Dans les 10 premières minutes, on a l’impression que tout l’intérêt du film est passé. Surtout que rien n’est expliqué. C’est selon moi un mauvais équilibrage du scénario. Il va alors falloir pas mal de temps avant de rebondir. C’est ce moment-là qui parait interminable. A partir de là, on va beaucoup jouer sur la paranoïa due au contexte politique de l’époque. La musique sera d’ailleurs trop intense à mon gout car elle devient vite lourde pour rien. Heureusement, les acteurs sont vraiment bons et donnent un véritable intérêt au récit. J’ai trouvé cela dommage aussi que le contexte du régime communiste autoritaire ne soit quasiment pas détaillé. Quelqu’un ne s’y connaissant pas trop en histoire pourrait limite se demander ce qu’ils cherchent absolument à fuir car leur quotidien est loin d’être affreux. Une piqure de rappel sur les agissements de l’époque n’aurait pas fait de mal. LE VENT DE LA LIBERTÉ souffle comme un rappel que l’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.