Un si grand soleil : Fabrice Deville raconte pourquoi au départ il ne voulait pas du rôle

Alors que Fabrice Deville joue Un si grand soleil depuis 2019, il a longtemps hésité avant de s’engager dans la série quotidienne de France 2.

Pour les fans de Un si grand soleil, ce groupe est fait pour vous.

Vous y retrouverez des actualités et des vidéos : Le rejoindre en cliquant ici

Un si grand soleil : Fabrice Deville raconte pourquoi au départ il ne voulait pas du rôle
Un si grand soleil : Fabrice Deville raconte pourquoi au départ il ne voulait pas du rôle

Si certains rêvent d’intégrer une série quotidienne, il n’en va pas de même pour tout le monde. Fabrice Deville peut en témoigner, lui qui a refusé trois fois de rejoindre l’équipe d’Un si grand soleil. S’il était si nerveux à l’idée de faire partie d’une série quotidienne, c’était surtout par crainte du label qu’elle pouvait lui apporter.

Le comédien, qui est a été dirigé au cinéma par Claude Zidi, Alain Berbérian et Jean-Claude Brisseau, redoutait en effet de voir « les portes se fermer » après la série, comme il l’a confié à nos confrères de Télé Loisirs. « Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis ! Et finalement, cela m’offre une certaine notoriété mais aussi la possibilité de m’améliorer avec plein de scènes différentes », a ajouté, mettant l’accent sur l’exigence des directeurs de série aujourd’hui. « Ce n’est pas parce que vous jouez dans une série que vous bâclez le boulot », a martelé celui qui mène la formation en compagnie entre deux prises de vue.

Ce n’est pas la première fois que l’artiste de Florent dans Un si grand soleil évoque sa réticence à paraître dans la série France 2. Invité en septembre 2021 de Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd’hui (France 2), il avait avoué ne pas avoir « du tout envie d’être dans une série » lorsqu’il a été contacté pour la première fois par la directrice de casting Joanna Delon. « Je la remercie, parce qu’elle a ré-insisté après trois fois… Et donc j’ai dit non à cause de l’étiquette évidemment ! J’ai dit non, pas courageux. Et ensuite, on m’a reproposé, j’ai redit non. Donc, là, j’ai encore les textos de Joanna qui me dit : ‘Attends, je t’assure, c’est vraiment bien, regarde’, et je disais : ‘Non, non, je n’ai pas envie » », a-t-il raconté à l’époque.

Après plusieurs refus, il se laisse enfin convaincre et passe le casting pour jouer au voleur. S’il n’a pas été choisi pour ce personnage, il a été rappelé six mois après pour le rôle qu’il joue depuis 2019. « Moi j’allais déjà beaucoup au tribunal, j’adorais aller voir le comportement des gens, j’ai assisté à beaucoup d’audiences donc c’est déjà quelque chose qui me plaisait le métier d’avocat. Endosser ce personnage-là, ça me plaisait… Je me retrouve à dire à des gens qu’ils vont partir en prison donc il y a des scènes qui sont très fortes ! »

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :