Plus belle la vie : Agnès Soral dévoile les plans malveillant de son personnage

Ce lundi 4 avril, Agnès Soral apparaît dans Plus belle la vie dans le rôle de Charlotte Gauthier, la maman d’Elodie. Pour Télé Star, elle évoque son arrivée au feuilleton et ce qui l’attend.

Pour les fans de Plus Belle La Vie, ce groupe est fait pour vous.

Vous y retrouverez des actualités et des vidéos : Le rejoindre en cliquant ici

Plus belle la vie : Agnès Soral dévoile les plans malveillant de son personnage
Plus belle la vie : Agnès Soral dévoile les plans malveillant de son personnage

La retranscription de cette interview vient directement de Telestar.fr sans modification de notre part :

Regardiez-vous Plus belle la vie avant que l’on vous propose un rôle ?

C’est la série préférée de ma maman, qui a 85 ans, car elle traite de nombreux sujets de société autour desquels nous avons souvent de grandes conversations. Et c’est assez fou puisqu’un jour, je me suis dit « Ce serait tellement sympa d’être dans sa série préférée ! ». Le lendemain, mon agent me disait qu’un rôle pouvait me correspondre. J’ai trouvé que c’était un effet de synchronicité étonnant, alors j’ai passé les essais sans trop y croire, et j’ai eu le rôle. J’étais très contente.

Vous incarnez Charlotte, la mère d’Élodie Castel. Lorsque le rôle vous a été proposé, qu’est-ce qui vous a plu chez elle ?

J’aime que ce soit un rôle de grand-mère. J’ai pensé que c’était une bonne façon d’entrer dans le troisième acte de ma carrière.

Présentez-nous votre personnage…

Charlotte a un fort tempérament. C’est une femme intelligente, très directive. Elle a des gros défauts et une mauvaise foi sans pareille, ce qui la rend comique. C’est un personnage très différent de moi donc je l’ai travaillé avec un très grand plaisir. Je me suis très bien entendue avec Anne Décis. Pour jouer des gens qui se disputent, il faut vachement s’apprécier !

Pourquoi Charlotte débarque-t-elle au Mistral ?

Elle veut absolument ramener ses petits-enfants à sa fille. Elle ne supporte pas que son beau-fils (Bastien Castel, ndlr) ne soit plus avec sa fille (Élodie Castel) et son rêve ultime, c’est de recomposer la famille loin du Mistral.

Va-t-elle tout faire pour faire rompre Bastien et Luna ?

Pas forcément, mais elle va essayer de s’occuper de ses petits enfants pour que Luna ne se rapproche pas trop d’eux. Il ne faut surtout pas qu’elle les élève.

Charlotte va évidemment beaucoup fréquenter les Castel. Va-t-elle se faire d’autres amis au Mistral ?

L’arche narrative est assez courte, donc pas vraiment. Mais j’aimerais bien qu’elle fasse plus de rencontres ! Peut-être plus tard ?

Vous aimeriez revenir régulièrement dans la série ?

Ça ne me déplairait pas ! Je serai au théâtre cet été mais après, je suis ouverte à toute proposition. En plus, on peut emmener Charlotte un peu n’importe où. Elle n’a pas froid aux yeux ! Je trouve que Plus belle la vie écrit des rôles intéressants pour les femmes, notamment pour les femmes de mon âge. Et j’aimerais bien jouer un peu plus avec Sylvie Flepp et avec Laurent Kérusoré. C’était un de mes élèves lorsque j’accompagnais des comédiens à leurs débuts.

Vous avez évoqué vos projets au théâtre. Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ?

Je joue au festival d’Avignon, cet été, dans l’adaptation du livre Journal d’assises de Janine Bonaggiunta, l’avocate qui a défendu des femmes qui ont tué leurs maris pour ne pas mourir elles-mêmes. Elle a notamment représenté Jacqueline Sauvage. Elle est ce que j’appelle une « sainte moderne ». Elle se bat pour que la justice se fasse différemment. C’est un sujet qui me fascine beaucoup.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :