Ici tout commence : Les clichés ont la dent dur contre Vanessa Demouy

Star du spectacle Ici tout commence, Vanessa Demouy fleurit dans son rôle de Rose Latour. Mais malgré sa longue carrière, l’actrice de 48 ans reste confrontée à de nombreux clichés.

Ici tout commence : Les clichés ont la dent dur contre Vanessa Demouy
Ici tout commence : Les clichés ont la dent dur contre Vanessa Demouy

En 2018, Vanessa Demouy s’est jointe au casting du soap phenomenal sur TF1, Demain nous appartient. Elle joue le rôle de Rose Latour, une femme bipolaire qui a de la difficulté à gérer sa spécificité. Bien qu’elle ait fleuri dans cette fiction, c’est avec plaisir qu’elle a choisi de se joindre au spin-off du programme, Ici tout commence. Alors qu’une nouvelle intrigue va débuter autour de son personnage, l’actrice a accepté de se confier à nos confrères de Télé Magazine sur ce rôle qui a changé sa vie, mais également sur les étiquettes qu’on continue de lui coller malgré les années qui passent.

Vanessa Demouy est déçue que beaucoup de gens continuent d’avoir une idée fixe d’elle. « Sur ma génération, les étiquettes ont la dent dure », regrette la maman du petit Solal. Elle explique ses propos : « Je rencontre encore des gens qui me disent être très surpris car ils ne s’attendaient pas du tout à la personne je suis en discutant avec moi ». Mais qu’importe finalement ce que les autres pensent d’elle, l’actrice poursuit sa route « en essayant d’être la plus honnête possible » afin de ne pas « encourager les malentendus ».

Vanessa Demouy est très heureuse de camper dans Ici tout commence depuis près de deux ans : « Cette série a été un cadeau dans ma vie, pour plein de raisons, et je m’épanouis carrément dans le rôle de Rose », confie-t-elle. Et depuis le début de cette aventure, beaucoup d’acteurs ont participé au tournage de la série. Certains sont seulement là pour une parcelle ou deux avant de passer à autre chose, et d’autres trouvent le temps d’enchaîner les projets en parallèle. Malheureusement, il ne s’agit pas de l’ex-femme de Philippe Lellouche. « Souvent, ce n’est pas de bol. Quand on me propose des rôles, cela tombe juste dans une période où je ne suis pas disponible. C’est comme un jeu de Tetris de plannings », constate-t-elle avant de rassurer : « On va finir par y arriver. »

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :