Ingrid Chauvin rend hommage à sa fille

Ingrid Chauvin a rendu hommage à sa petite Jade le 25mars. Il y a huit ans jour pour jour, sa fille est décédée à seulement cinq mois.

Demain nous appartient : Ingrid Chauvin rend hommage à sa fille
Demain nous appartient : Ingrid Chauvin rend hommage à sa fille

Une date gravée pour l’éternité. Il y a huit ans aujourd’hui, le 25 mars 2014, Ingrid Chauvin a connu la plus grande souffrance. À tout juste cinq mois, sa fille est décédée d’une malformation cardiaque avec laquelle elle est née. Une tragédie pour une actrice qui n’oubliera jamais ce jour-là. Sur son compte Instagram pour ce triste anniversaire, elle fait humblement honneur à la mémoire de Jade. En histoire, elle a partagé des étoiles sur un fond noir sur lequel était inscrit le prénom de sa fille. Thierry Peythieu, ancien époux d’Ingrid Chauvin, a aussi rendu hommage à leur bébé. Il a partagé l’image d’un clap sur le tournage d’Ici tout commence où il a écrit « Jade ». « Forever love… », a tendrement légendé le réalisateur de la série.

Dans les colonnes de Paris Match il y a quelques années, Ingrid Chauvin se souvenait du jour où sa vie a changé, en mars 2014. « J’étais dans la cuisine en train de préparer son biberon. Tout à coup, j’ai ressenti un sentiment étrange, comme si l’ambiance qui se dégageait de sa chambre était différente, confiait la comédienne à nos confrères. Je suis restée près d’elle et, petit à petit, j’ai senti son pouls devenir de plus en plus faible. J’assistais, impuissante, au départ de ma fille. » Après la mort de Jade, Ingrid Chauvin a retombé enceinte. Une situation très complexe pour l’actrice. « Quand j’étais enceinte de Tom, je lui parlais, expliquait-elle à Gala. J’ai passé des moments où je pleurais beaucoup parce que je revivais ce que j’avais vécu et j’avais ce manque de ma fille. »

Maman de Tom, Ingrid Chauvin n’oublie pas sa petite Jade. Mais l’actrice ne veut pas que cette tragédie ait une incidence sur son fils. « Je dois absolument lui cacher mes inquiétudes et le laisser découvrir le monde en toute liberté. Je reste une maman traumatisée, ce deuil est ancré en moi, confiait-elle à Nous Deux. J’ai beau sourire à la vie et être la plus heureuse du monde quand je suis avec Tom, je suis morte à moitié à l’intérieur. Jade reste omniprésente à la maison et j’ai écrit mes deux livres pour que mon fils, un jour, sache tout de notre histoire. Ce sera notre chemin à tous les trois : avancer sans rien oublier. » Chaque 25 mars, Ingrid Chauvin rend hommage au souvenir de son premier enfant.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :