Plus belle la vie : Joakim Latzko se confie sur la chute de Riva

Dans Plus belle la vie, le Dr Riva commettra une terrible erreur médicale et connaîtra un arrêt dans sa carrière en tant que médecin. L’interprète Joakim Latzko raconte.

Pour les fans de Plus Belle La Vie, ce groupe est fait pour vous.

Vous y retrouverez des actualités et des vidéos : Le rejoindre en cliquant ici

Plus belle la vie : Joakim Latzko se confie sur la chute de Riva
Plus belle la vie : Joakim Latzko se confie sur la chute de Riva

Après le triomphe, la chute. Dans Plus belle la vie, le Dr Riva (Joakim Latzko), avant adulé après le black out, va devenir indésirable à l’hôpital après avoir commis une énorme erreur médicale. Le jeudi 24 mars, le chirurgien, appelé en urgence pour une péritonite, retire effectivement le mauvais rein à un patient hospitalisé en urgence. Inaccessible alors, c’est le Dr Vidal (Simon Ehrlacher) qui attrape de peu la faute de Gabriel et sauve la vie de Mme D’Anjoy. Avec cette nouvelle intrigue, le superhéros de Marseille Est descend de son piédestal et vit ses plus mauvais moments. Joakim Latzko, son interprète, fait part de l’état d’esprit de son personnage dans une interview à Télé Loisirs.

L’interview citée est directement issue de Télé Loisirs :

Télé Loisirs : Comment va réagir le Dr Riva en comprenant qu’il a fait une erreur médicale ?

Joakim Latzko : Le Dr Riva devient complètement dingue parce qu’il est persuadé de ne pas être responsable. Il revérifie tout et ça le fait péter un plomb ! Il est persuadé d’avoir respecté religieusement tout le protocole. Il va finir par douter de lui car, à la longue, tous ses proches vont lui dire que personne n’est infaillible.

Comment va-t-il vivre cette période, lui qui met tant d’entrain à exercer son métier de médecin ?

Il va sombrer dans une dépression et faire des excès d’alcool. Mais ce qui est chouette avec ce personnage, c’est qu’il redresse la barre toujours assez rapidement malgré tout. Il est tout le temps dans la résilience, s’accroche et ne lâche rien. Heureusement pour lui d’ailleurs, Céline Frémont va lui trouver un stage de brancardier pour qu’il essaie de se rattraper auprès du Conseil de l’ordre des médecins.

Ses collègues vont-ils le soutenir dans cette difficile épreuve ?

Très peu ! D’ailleurs c’est drôle parce que la directrice de l’hôpital, qui lui fait pleins de courbettes après sa médaille, va très vite retourner sa veste quand elle apprend qu’il a retiré le mauvais rein à la patiente et qu’il est rayé de l’ordre des médecins. Donc à part le Dr Nebout qui va être compatissante, tout le monde le lâche.

Comment va réagir son entourage ? Est-ce que cette erreur professionnelle va fragiliser son couple ?

Oui bien sûr parce qu’il est à fleur de peau, insupportable, irascible. Tout le monde marche sur des œufs autour de lui, donc c’est compliqué. Cependant tout le monde le soutient quand même beaucoup, même Kilian et Lola vont être aux petits soins avec lui. Sans forcément croire à son innocence mais en comprenant que ce métier peut être cruel, et que l’erreur est humaine.

Va-t-il penser à changer de métier ?

Non jamais ! Il va être dans un désarroi très fort mais en revanche, c’est la médecine est sa passion et sa vocation absolue donc il n’a jamais pensé à changer de métier. Il s’adoucit et fait contre mauvaise fortune bon cœur avec les patients.

Gabriel est-il devenu de plus en plus arrogant au fil des saisons ?

Le Dr Riva est sûr de lui, trop parfois, voire arrogant avec tout le monde. C’est un peu son péché mignon. Il a traversé pleins de choses : il a fait un burn-out il y a deux ou trois saisons, il y a eu aussi toute une arche où il s’était mis à bégayer… ce qui lui a valu une belle cure d’humilité. C’est un personnage qui essaie de projeter une grande assurance, et à chaque fois qu’il est pris en défaut, il est toujours pris dans ses vieux démons.

Est-ce qu’à la fin de cette arche, le Dr Riva aura changé ?

Telle est la question ! Cette arche est très bien écrite : il y a l’avant, le pendant et l’après. Son arrogance, sa propension à se croire le meilleur, c’est son talon d’Achille. Mais il a les défauts de ses qualités car il sauve des vies, donc il a besoin d’avoir un gros ego pour ne pas trembler quand il a un scalpel dans la main.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :