Koh-Lanta, le totem maudit – Alexia-Laroche Joubert s’en prend aux présumés tricheurs de «Koh-Lanta»

Alexia Laroche-Joubert, le 15 décembre 2021 à Paris. Berzane Nasser/Berzane Nasser/ABACA
Alexia Laroche-Joubert, le 15 décembre 2021 à Paris. Berzane Nasser/Berzane Nasser/ABACA

La production de « Koh-Lanta » veut avancer. C’est ce qu’on a entendu lors d’une conférence de presse ce vendredi matin, organisée en visioconférence, pour présenter la nouvelle saison du jeu d’aventure de TF1. La patronne d’ALP Alexia Laroche-Joubert, le producteur Julien Magne et l’animateur Denis Brogniart se sont réunis pour répondre aux questions des journalistes. Inévitablement, une partie de cela a à voir avec la dernière saison de « All-Stars », qui s’est terminée début décembre et a été entachée de multiples incidents de tricherie par des candidats dans l’émission.  «En tant qu’ancienne directrice d’école (de la «Star Ac’», Ndlr.), j’aurais bien foutu deux ou trois claques à l’ancienne promotion», a reconnu avec humour Alexia Laroche-Joubert. «Mais je suis très contente de la nouvelle», a-t-elle ajouté.

«Ça nous a fait du bien d’arriver avec des anonymes, dans un nouveau décor et avec une nouvelle mécanique»,. La saison de « totem maudit », qu’on retrouvera à la une le mardi 22 février, arrive après plusieurs saisons en Polynésie française. » Filmé aux Philippines. Comme les participants de « Legend », le candidat se lance dans une aventure sans riz. Au moindre doute, certains pensent que la difficulté a incité les aventuriers « all-star » à tricher afin d’obtenir de la nourriture des locaux. «Il y a beaucoup d’autres saisons où il n’y avait pas de riz et on ne va pas s’étendre car on a beaucoup parlé de cette affaire mais (…) en Polynésie, sur le “all stars”, ce n’était pas beaucoup plus dur que d’autres saisons. Toutes les saisons sont difficiles et exigeantes». Avant que Denis Brognat ne confirme sa déclaration, Julian Magni a assuré que toutes les saisons seront dures et difficiles. «Ce n’est pas l’explication (de la tricherie), a-t-il asséné. Faut qu’on passe à la nouvelle saison. Fin de l’histoire».

La séance finale, enregistrée sur les Plaines de Saint-Denis, n’a pas été réalisée car des soupçons de tricherie ont touché plusieurs candidats, notamment les deux finalistes de la saison dernière, Claude Daltois et Laurent Mestret. Aucun gagnant n’a été désigné, et les 100 000 euros du gagnant devraient normalement être reversés à l’Association Bertrand-Kamal, un ancien candidat de l’émission décédé d’un cancer du pancréas en 2020.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :