Titre : SOL

Genre : Comédie

Sortie : Janvier 2020

Avis global : A voir

Hier petit marathon de 3 films que j’ai conclu par SOL, qui va être le premier que je vous présente.

C’est une réalisation de Jézabel Marques qui s’est même réservée un petit rôle.

Dans SOL, on retrouve Sol (Chantal Lauby) qui revient en France pour connaitre son petit-fils (Giovanni Pucci), alors qu’elle avait coupé les ponts avec son fils, mort depuis.
J’ai trouvé cette comédie assez belle. J’étais curieux de voir comment Chantal Lauby aller se débrouiller dans ce rôle « phare », et l’essaie est pleinement réussi. Depuis la fin des Nuls, elle a fait de belle performance comme dans QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU?, mais n’était jamais totalement au cœur. Là, elle doit tenir la barque, et le fait très bien. J’ai beaucoup aimé la manière dont elle dicte le rythme. Elle apporte une grande joie de vivre. Son énergie était communicative. Grâce à elle et sa relation avec Giovanni Pucci, j’ai passé un bon moment. En parallèle, il y aura aussi la façon dont elle va gérer la mère du petit joué par Camille Chamoux. Cette dernière assure bien son rôle. Un équilibre qu’il est intéressant à voir. Cela va entrainer des situations assez cocasses. Au-delà du rire, on va aussi voir des séquences émouvantes. Pas de quoi faire pleurer dans les chaumières, mais tout de même, cela réchauffe le cœur. L’histoire est certes basique, mais elle n’en reste pas moins touchante. J’ai aussi beaucoup apprécié le style musical qu’il y a tout autour. Il va apporter une touche suave avec notamment le « Fumando espero » de Sara Montiel.

SOL est le genre de comédie simple mais qui fait toujours véritablement plaisir à voir.