Titre : LAST CHRISTMAS

Genre : Comédie romantique

Sortie : Novembre 2019

Avis global : A éviter

On va entrer dans le mois de Décembre et LAST CHRISTMAS (2019) est la première sortie d’une longue liste de film de Noël à venir.
C’est une réalisation de Paul Feig (L’OMBRE D’EMILY) qui s’est inspiré de la chanson « Last Christmas » de George Michael. Le scénario a été écrit par Emma Thompson (RAISON ET SENTIMENTS), Bryony Kimmings et Greg Wise.

Dans LAST CHRISTMAS, on retrouve Kate (Emilia Clarke), une jeune fille qui enchaine les déboires. Juste avant Noël, elle va rencontrer Tom (Henry Golding) qui va croire en elle.

De base, je ne suis pas un fan absolu des comédies romantiques et celle-ci ne m’a pas emballé. J’avais l’impression que la promo de « La Comédie romantique de Noël » tentait juste de surfer sur le buzz avant les autres pour se faire remarquer. Malheureusement, le contenu ne suit pas. On est dans les codes standard sans tenter d’être originale. Cela donne une impression de déjà-vu pendant tout le film. Même le soi-disant retournement final est tellement classique et prévisible, qu’il se devine dans les 15 premières minutes. Il faut dire que ce n’est pas super bien mis en avant alors que l’émotionnel aurait pu être au sommet à ce moment-là. Après, même si on reste dans la moyenne, l’ambiance est plutôt agréable. C’est l’avantage des comédies romantiques, elles transportent du positif. J’ai été convaincu par la performance de Emilia Clarke. La Britannique qui avait explosé grâce à GAME OF THRONES, monopolise l’image d’une excellente manière. Même Henry Golding, à l’affiche de CRAZY RICH ASIANS il y a un an, m’a plu. J’aime son style. Il envoyait beaucoup de bonnes ondes. Par contre, alors que les parties solos d’Emilia Clarke sont énergiques, quand elle est en duo avec Henry Golding c’est d’un ennuie absolue. On enchaîne les discours génériques. Je n’en pouvais plus de les voir ensemble. C’est bête pour une comédie romantique. À un autre niveau, je trouve que mettre un pseudo message « anti-brexit » à plusieurs endroits est mal venu et surtout ce n’est pas le type de film approprié pour cela.

LAST CHRISTMAS peut plaire à ceux qui adorent ce style, pour le reste il se noiera dans la masse.