ANT-MAN – Le super-héros miniature (Critique)

Titre : ANT-MAN

Année de Sortie : 2015

Genre : Action / Science-fiction

Nationalité : Américain

Avis : Excellent

AVENGERS: ENDGAME débarque dans quelques jours, c’est l’occasion de zoomer sur un des personnages qui en sera peut-être la clé, ANT-MAN dont le premier film était sorti en 2015.

La réalisation de ce douzième film du MCU a été confiée à Peyton Reed. L’Américain va donc se charger de clôturer la seconde phase du MCU avec cette adaptation du personnage créé par Stan Lee et Jack Kirby en 1962. Adam McKay et Paul Rudd ont été chargé de réécrire le scénario original fait par Edgar Wright.

Dans ANT-MAN, on retrouve Scott Lang (Paul Rudd) qui cambriole une maison où il trouve un costume lui permettant de réduire sa taille. Le Dr Hank Pym (Michael Douglas) va lui montrer comment s’en servir noblement.

Ce film est un de mes Marvel préféré voir même dans mon « top 5 » (hors Avengers). C’est à partir de celui-ci que j’ai trouvé que le MCU prenait un virage un peu plus tourné vers l’humour. Avant lui, les autres films, à part LES GARDIENS DE LA GALAXIE, avait une touche plus sérieuse. Il faut dire qu’avec un spécialiste de la comédie comme Peyton Reed, ce n’est pas surprenant d’avoir cette légèreté. Je trouve qu’elle est parfaitement intégrée et se marie bien avec le style de Paul Rudd. Celui que tout le monde avait découvert en tant que Mike dans FRIENDS, a réussi à mettre son empreinte sur le film. Il donne un côté vraiment sympathique et surtout attachant à son personnage. Il lui arrive d’être décontracté et de faire rire, mais aussi d’avoir des moments plus profonds notamment sur le thème de sa fille. Sa prestation est complète. Il sera très bien entouré avec déjà pour le guider l’expérimenté Michael Douglas et la vaillante Evangeline Lilly, mais aussi pour l’accompagner l’hilarant Michael Peña et l’un peu plus sérieux T.I. Tout ce beau monde forme une équipe insolite mais très efficace. Pour avoir un bon film de super-héros, il faut un vilain qui tienne la route. C’est surement là un des points faibles de cette réalisation. Corey Stoll dans le rôle du méchant n’est pas terrible du tout. Quand il se met sous sa forme de Yellowjacket, là il est génial, mais malheureusement ça sera qu’à la fin. C’est un peu le même problème qu’avec le vilain dans IRON MAN. On en vient au deuxième point qui fait mal, le manque de combat. C’est dommage surtout que ceux-ci sont extrêmement bien fait, comme toutes les scènes miniaturisées. J’aime beaucoup qu’on soit centré sur le personnage de Paul Rudd, son apprentissage du costume et la préparation du casse, seulement un peu plus de combat aurait été génial.

Même si en France il n’était pas le plus populaire des Marvel, ANT-MAN a su apporter sa touche au MCU.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.