Action Américain Thriller

BRAVEN – Jason Momoa contre des narcotrafiquant (Critique)

Titre : BRAVEN

Année de Sortie : 2018

Genre : Action / Thriller

Nationalité : Américain

Avis : Pas mal

Quand il ne règne pas sur les océans, Jason Momoa joue les gros bras à la montagne dans BRAVEN. C’est une réalisation de Lin Oeding qui avait fait auparavant quelques épisodes de séries comme CHICAGO POLICE DEPARTMENT et CODE BLACK. Le scénario a été écrit par Thomas Pa’a sur une idée de Mike Nilon. Dans BRAVEN, on retrouve Joe Braven (Jason Momoa) qui découvre malgré lui que des passeurs ont planqué de la drogue dans son relai de chasse. Les trafiquants vont user de la force pour récupérer la marchandise. Si on regard l’action pure, ce film n’est pas si mal que ça. Une fois dans le cœur du sujet, c’est très intense. Ça bombarde dans tous les sens. Que ce soit des échanges de coups de poing ou de coups de feu, l’action sera de mise. Les scènes sont intéressantes et permettent par moments de faire grimper la tension. Le véritable problème reste l’histoire en elle-même. Elle est beaucoup trop classique et n’offre rien de novateur. Au contraire, le scénario n’est pas terrible du tout et est bourré d’incohérence. Que ce soi des choix illogiques de personnages ou encore des choses improbables qui se passent, ça plombe le film par moments. Avec son physique imposant, Jason Momoa pourrait devenir le prochain Dwayne Johnson par contre, il se doit d’être aussi régulier que lui. Autant dans AQUAMAN j’avais adoré, mais là il n’est vraiment pas fou. Il a les muscles, il a la force, mais je ne sentais pas de conviction dans son jeu. Heureusement, le père joué par Stephen Lang, que vous avez pu voir dans AVATAR, est assez stylé. Le vétéran fera fureur. Le méchant aussi est assez cool. Garret Dillahunt endosse ce rôle à merveille. Le tout se jouant dans la montagne, va nous donner le droit à des paysages assez magnifiques. BRAVEN offre un bon divertissement si on veut de l’action brute sans être trop regardant sur la qualité globale de l’œuvre.
%d blogueurs aiment cette page :