LET’S DANCE – La nouvelle référence pour la danse dans le cinéma français (Critique)

Titre :LET’S DANCE

Année de Sortie : 2019

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Français

Avis : Très bonne comédie dramatique

Petite avant-première pour LET’S DANCE, le nouveau film de l’idole des jeunes Rayane Bensetti.

C’est une réalisation de Ladislas Chollat qui passe du théâtre au cinéma. Il avait mis en scène la comédie musicale RÉSISTE il y a trois ans. Le scénario sera écrit en collaboration avec Joris Morio. Dans LET’S DANCE, on retrouve Joseph (Rayane Bensetti) qui va monter sur Paris avec sa copine (Fiorella Campanella) et son meilleur amis (Mehdi Kerkouche) afin de réaliser son rêve d’être danseur hip-hop.

J’ai été agréablement surpris par ce film. Rayane Bensetti ne me donnait pas une image positive avant d’aller le voir. Le fait qu’il se soit contenté pour l’instant de séries et de films pour adolescents, me laissait présager le pire. Cependant je dois avouer, que cette fois-ci, il y a une toute autre dimension. Les scènes concernant la danse sont parfaitement réalisées. Moi qui aime voir la danse hip-hop, je me suis régalé. Pour ceux qui ne sont pas familiers, cela peut vous faire une belle initiation. Rayane Bensetti est d’ailleurs véritablement impressionnant. Certes, il avait gagné Danse avec les Stars sur TF1, mais je ne me doutais pas de ce potentiel. Quand il rentre en action cela devient magique. Entre la musique parfaitement choisie, les ralentis bien placés, le cadrage dynamique, cela n’aurait pas pu être mieux retranscrit. L’une des vraies forces, est d’avoir osé avec succès le mélange de style. Avec le personnage joué par Alexia Giordano, il apparaît une notion de musique classique. Celle-ci est bien introduite et se glisse de manière fluide dans le récit. Cela donnera un air très poétique aux chorégraphies. Une émotion se crée. Ce qui permet aussi à cette comédie dramatique de s’élever, est la présence de Guillaume De Tonquédec. Cet acteur exceptionnel, qui aura pour rôle de soutenir Rayane Bensetti dans l’accomplissement de sa vocation, donne une véritable profondeur. Ses interventions vont faire mouche et nous font sortir du simple cadre de la danse.

LET’S GO est désormais pour moi, une référence française en la matière de film de danse car il arrive à retranscrire cet art bien au-delà d’une simple prestation physique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.