Titre : DRAGON BALL Z – LA RÉSURRECTION DE F

Année de Sortie : 2015

Genre : Animation / Action / Aventure

Nationalité : Japonais

En quelques mots : Sans Aucun Intérêt

Demain c’est le jour J avec la sortie du film DRAGON BALL SUPER : BROLY, pour le « fun » j’ai donc regardé celui qui le précède dans la chronologie : DRAGON BALL Z – LA RÉSURRECTION DE F.

C’est Tadayoshi Yamamuro qui est à la réalisation. Il avait été Superviseur des effets visuels sur DRAGON BALL Z : BATTLE OF GODS. Le créateur de Dragon Ball en personne, Akira Toriyama, c’est chargé du scénario.

DRAGON BALL Z – LA RÉSURRECTION DE F, on retrouve Freezer qui a été ressuscité par son armée grâce aux boules de cristal. Il va alors vouloir se venger de Goku qui l’avait envoyé en enfer.

C’est la première fois, je m’ennuie autant devant un Dragon Ball. Ce film est tout bonnement inutile. Faire revenir Freezer est présenté comme original alors que c’est du déjà vue. Après ça ne retire rien au personnage qui est génialissime, mais ça ne suffit pas à fournir un scénario. On va nous balancer une nouvelle forme d’évolution en Or mais ça ne m’a pas convaincu. Les ennemis paraissent tellement faibles par rapport à Goku et compagnie que ça en est affligeant. L’armé de Freezer qu’on a connu puissante est ridicule de nullité. Ensuite, Goku et Vegeta ont tellement gagné en puissance, que leur combat contre Freezer semble d’une facilité déconcertante. On n’aura même pas le plaisir de les voir combattre en coopération. À aucun moment il n’y a de réels matchs. À quoi bon nous ramener un Golden Freezer pour ce résultat. Ça n’avance strictement à rien. Il y a quelques détails que je n’ai pas suivis comme je ne regarde pas Super mais bon ça n’est pas passionnant donc on s’en passe. Tout cela est accompagné d’une musique rock japonaise déconcertante qui ne se marie pas avec les combats. En plus de cela, on nous rajoute des images de synthèse de très mauvais gout.

Vous l’aurez compris, pour moi DRAGON BALL Z – LA RÉSURRECTION DE F est un échec total dont je me serai bien passé.