LE MYSTÈRE HENRI PICK – Fabrice Luchini sur les traces de la vérité (Critique)

Titre : LE MYSTÈRE HENRI PICK

Année de Sortie : 2019

Genre : Comédie

Nationalité : Français

En quelques mots : Drôle mais histoire ennuyeuse

Après avoir enchanté le public dans UN HOMME PRESSÉ fin 2018, Fabrice Luchini revient pour résoudre LE MYSTÈRE HENRI PICK.

C’est Rémi Bezançon qui adapte ce roman de David Foenkinos publié en 2016. Pour la quatrième fois, l’auteur voit une de ses œuvres passer sur grand écran. Le dernier, JE VAIS MIEUX, n’avait pas eu un très bon accueil. Vanessa Portal va participer à l’écriture du scénario.

Dans LE MYSTÈRE HENRI PICK, on retrouve Jean-Michel Rouche (Fabrice Luchini), un critique littéraire qui est persuadé, que le best-seller du moment n’a pas été écrit par le pizzaiolo Henri Pick. Celui-ci étant mort, il va chercher la vérité.

Mon intérêt pour ce film n’a cessé de chuter, jusqu’à toucher le fond. L’intrigue commence bien en nous emmenant dans les fins fonds de la Bretagne, et le monde littéraire parisien. Ensuite, l’enquête du fameux Jean-Michel va prendre forme. Et plus ça avançait, moins je me sentais concerné. Elle va très vite au début pour qu’on ne s’ennuie pas, mais au bout d’un moment ça piétine. On est ici dans une comédie, pas dans un policier ou un thriller, il est donc normal que le réalisateur n’ait pas énormément travaillé cet aspect. Pourtant, c’est lui qui est censé nous tenir en haleine. Déjà, que ce n’est pas évident de suivre quand l’enquête tourne en boucle mais en plus quand on réalise la pertinence de ce qu’il recherche, ça démobilise. Je n’en voyais plus du tout l’intérêt, comme des préoccupations venant d’un autre monde. Heureusement, Fabrice Luchini vient donner tout son talent pour élever le niveau. Ça marche plutôt bien car le voir dans son envolée lyrique est toujours un plaisir. Il a un humour très cynique que j’ai apprécié. D’un point de vue comique c’est donc une réussite. Par contre, je trouve que son duo avec Camille Cottin ne fonctionne pas. Leur réunion ne fait vraiment pas naturelle. Elle qui d’habitude a une personnalité très forte dans ses rôles, est comme transparente ici.

LE MYSTÈRE HENRI PICK arrive au moins à tirer de l’humour de son récit mais ça n’aide pas à le rendre plus passionnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.