Titre : ISN’T IT ROMANTIC

Année de Sortie : 2019

Genre : Comédie / Romance

Nationalité : Américain

En quelques mots : Une parodie romantique réussite

Marre des comédies romantiques standard, ISN’T IT ROMANTIC nous propose une autre vision des choses sur Netflix.

C’est une réalisation de Todd Strauss-Schulson qui avait fait il y a trois ans SCREAM GIRL, une comédie avec le même concept mais pour le style horrifique. Pour l’écriture du scénario, on a une vraie petite équipe avec Erin Cardillo, Dana Fox, Katie Silberman et Paula Pell.

Dans ISN’T IT ROMANTIC, on retrouve Nathalie (Rebel Wilson) qui ne croit pas en l’amour. Un jour, elle va se cogner la tête, et toute sa vie va se transformer en comédie romantique.

J’ai passé un très bon moment devant ce film. Je trouve qu’avec son concept, il arrive à sortir du lot d’une bien belle manière. Alors oui, on n’est ni devant la romance, ni devant la comédie de l’année, mais c’est tout de même très réussi. Cette parodie vient se moquer de tout ce qui est l’essence des comédies romantiques. C’est à travers les yeux de Nathalie, jouée par Rebel Wilson, que se passera tout cela. L’actrice australienne, habituée aux seconds rôles, assure comme pas possible. Son personnage est d’un cynisme monstre et n’a pas la langue dans sa poche. Ses réactions sont géniales. De la rencontre hasardeuse avec le prince charmant, aux « effets Snapchat » pour que tout paraisse magnifique, tout y passe. Je me dois aussi de mentionner Adam Devine qui continue à briller dans le domaine romantique après le super WHEN WE FIRST MET. Il est ici très bon dans le rôle du « collègue proche ». En revanche, Betty Gilpin en meilleure amie / pire ennemie, a un rôle vraiment sous-exploité. On arrive sur un des problèmes, le film est court (1h20) et cela empêche par moments d’aller plus loin. J’avais limite l’impression que tout allé trop vite. On voit beaucoup de clichés tournés en dérision, mais en contrepartie, on aura une histoire pas très travaillée. C’est un récit très basique qui nous est présenté. Le problème d’enchaîner des moments parodiques, c’est que quand va arriver les ceux plus sentimentaux, ça ne va pas avoir trop d’effet. On veut plus se moquer que vibrer.

Par son concept sympathique, ISN’T IT ROMANTIC est le genre de film bon enfant qui donne le moral. 

Publicités