Titre : DESTROYER

Année de Sortie : 2019

Genre : Policier / Thriller / Drame

Nationalité : Américain

En quelques mots : Un policier pas passionnant

L’affiche de DESTROYER promet une « Nicole Kidman comme vous ne l’avez jamais vue », je vais donc aller vérifier.

C’est une réalisation de Karyn Kusama, spécialiste des séries TV. Le scénario est signé par Phil Hay et Matt Manfredi avec qui elle avait travaillé sur le très bon THE INVITATION. Ce duo avait déjà signé l’écritures de policier humoristique comme MISE À L’ÉPREUVE et R.I.P.D. BRIGADE FANTÔME.

Dans DESTROYER, on retrouve Erin Bell (Nicole Kidman) qui va enquêter sur un homicide. Celui-ci va faire remonter à la surface un passé difficile.

Je n’ai pas trop accroché avec ce film. Le grand coupable est l’histoire où j’ai eu du mal à rentrer. C’est assez décousu et il faut vraiment être motivé pour se plonger dedans. Personnellement, j’ai essayé au début mais au bout d’un moment, le rythme m’a fait décrocher. Il y a trop d’inconnu et surtout cela met trop de temps à s’éclairer. On nous propose quelques retournements de situation qui sont bien vue, mais trop tardif pour redonner un intérêt au film. C’est dommage car je suis pourtant un amateur de ce genre. Je me suis alors contenté de profiter du jeu d’une Nicole Kidman impressionnante. L’affiche disait vrai, en tout cas sur ce point. L’actrice américaine est méconnaissable pour une performance fantastique. Elle joue à merveille cette femme blessée par un vécu qui la ronge de l’intérieur. En dehors de cela, on peut signaler le côté esthétique intéressant. On nous présente un polar noir, tout en étant dans une ville ensoleiller comme Los Angeles. Un contraste entre ce que ressent la policière Erin Bell, et le visuel. Finalement, j’ai eu comme une impression d’un travail sur la forme pas mal du tout mais qui n’avait pas grand sens, si le fond ne suivait pas.

La prestation en or de Nicole Kidman est-elle suffisante pour voir DESTROYER ? A moins que vous soyez fan, je ne pense pas.