ALITA : BATTLE ANGEL – James Cameron adapte le manga Gunnm (Critique)

Titre : ALITA : BATTLE ANGEL

Année de Sortie : 2019

Genre : Science-fiction / Action

Nationalité : Américain

A voir ? OUI

Quand James Cameron produit l’adaptation de manga « Gunnm », cela donne ALITA : BATTLE ANGEL.

C’est le réalisateur de SIN CITY, Robert Rodriguez, qui met en scène cette adaptation de l’œuvre écrite par Yukito Kishiro dans les années 90.

Dans ALITA : BATTLE ANGEL, on retrouve Alita (Rosa Salazar), une cyborg qui va être découverte dans une décharge par le docteur Dyson (Christoph Waltz). Sa mémoire étant effacé, elle va chercher à s’en rappeler.

Même s’il m’a laissé sceptique sur certains points, dans sa globalité j’ai apprécié ce film de science-fiction. Je ne connais pas le manga Gunnm, je ne pourrais donc pas vous dire si son état d’esprit est bien repris. En tout cas j’ai beaucoup apprécié le monde dans lequel on est embarqué. C’est vraiment futuriste tout en étant assez sombre. Étant plongé dans les bas-fonds de l’humanité, l’homme fait ce qu’il peut pour survivre. On aura des êtres humains qui sont customisés avec des bouts de machine. C’est un univers à part entier. En plus, c’est visuellement superbe. Le seul hic de ce point de vue a été pour moi le personnage d’Alita dont la modélisation ressort parfois trop en contraste au reste. La manière dont elle est faite, rend le jeu de Rosa Salazar très limité. Je ne vais pas lui jeter la pierre car dans sa globalité, tous les acteurs sont passé à côté. La seule satisfaction à ce niveau-là était l’indéboulonnable Mahershala Ali. Heureusement, on est porté par une très bonne histoire. Les éléments nous sont donnés au compte goute afin de rester bien attentif. J’espère tout de même en savoir plus dans une éventuelle suite selon le succès commercial. Par contre, si on est plus regardant sur le dérouler, on voit que certains passages ne sont pas très bien coordonnés et quelques tournures m’ont interloqué. Pour rythmer le tout, on aura des combats violent à souhait et très bien réalisé. Il y en a assez pour bien divertir mais ils ne prennent pas non plus le pas sur l’avancée du récit. Un parfait équilibre.

Même s’il est loin d’être parfait, les bons films de Science-fiction sont trop rares pour faire la fine bouche avec ALITA : BATTLE ANGEL.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.