LES MONDES DE RALPH – Les jeux vidéos prennent vie (Critique)

Titre : LES MONDES DE RALPH

Année de Sortie : 2012

Genre : Animation

Nationalité : Américain

A voir ? OUI

Cette semaine va sortir RALPH 2.0, c’est la parfaite occasion pour se rafraichir la mémoire en revoyant LES MONDES DE RALPH.

C’est une réalisation de Rich Moore qui s’était jusqu’alors consacré à des séries animées comme LES SIMPSONS et FUTURAMA. Au scénario, on aura une certaine Jennifer Lee qui fera un an plus tard LA REINE DES NEIGES.

Dans LES MONDES DE RALPH, on retrouve Ralph qui est un méchant dans un jeu d’arcades. En ayant marre de ce rôle, il va s’aventurer dans d’autres bornes à la rechercher d’une médaille qui fera de lui un héros.

Ce dessin-animé made in Disney est une petite merveille. On va nous envoyer dans un monde féérique adapté à l’univers des jeux vidéo. En leur donnant vie, ce film est aux bornes d’arcades, ce que TOYS STORY est aux jouets. C’est un véritable plaisir de voir ce que font nos personnages préférés une fois les machines éteintes. Ce monde est extrêmement bien travaillé et détaillé avec pas moins de 188 personnages différents et même plus de 70 décors. Disney n’a pas fait les choses à moitié en obtenant toutes les licences nécessaires pour nous faire rêver. Le tout avec une esthétique magnifique. Les paysages sont superbes et les personnages parfaitement exécutés. Ce qui est le plus ironique est que les jeux dont sont issues les quatre protagonistes principaux sont inventé de toutes pièces. Ils ont été inspirés par Donkey Kong ou encore Mario Kart. Afin de ne pas être qu’une enveloppe, il fallait une histoire à la hauteur et je dois dire que celle-ci est très bien construite. Elle sera orientée autour de l’attachant Ralph. Choisir un méchant en personnage principal nous prend à contre-pied et donne un côté original a cette œuvre. On se rend compte qu’il n’est pas là par choix mais par obligation, ce qui fait qu’on se prend d’affection pour lui. Il en sera de même pour la toute jeune Vanellope, elle aussi cantonner à un rôle qui ne lui convient pas. Au-delà du monde des jeux vidéo, la vraie thématique sera ce qu’on veut vraiment être. Doit-on se contenter du comportement que la société nous dicte, ou doit on réaliser ses rêves. Tout cela avec un récit drôle qui fait passer un vrai bon moment. Par contre pour les fans des chansons Disney, je suis désolé mais cette fois-ci la firme américaine nous en a dispensé.

LES MONDES DE RALPH a laissé son emprunte dans le monde l’animation, j’espère que son petit frère fera de même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.