FAVELAS – Une aventure dans un bidonville de Rio (Critique)

Titre : FAVELAS

Année de Sortie : 2014

Genre : Aventure / Comédie

Nationalité : Britannique / Brésilien

A voir ? OUI

Aujourd’hui, on va parler de FAVELAS qui va permettre de découvrir une facette des bidonville Brésilien.

C’est le duo Britannique Stephen Daldry (BILLY ELLIOTT) et Christian Duurvoort qui a réalisé cette adaptation du roman d’un de leur compatriote, Andy Mulligan. Ils se sont faits aider par le réalisateur de LA CITÉ DE DIEU, Fernando Meirelles en tant que Producteur délégué.

Dans FAVELAS, on retrouve Raphael (Rickson Tevez) qui va découvrir une mallette précieuse alors qu’il travaille dans une déchetterie. Avec son ami Gardo (Eduardo Luis), ils vont tenter de voir ce qu’elle peut leur rapporter.

Le fait que ce film se démarque des autres dans ce genre est assez appréciable. Habituellement, qui dit favela, dit drogue et violence, mais ici, on va voir un autre aspect de ces quartiers extrêmement pauvre. On va nous montrer cette grande nécessité dans laquelle vivent les habitants. Par exemple, le fait qu’une partie de l’action se déroule dans une déchetterie où travaille une partie du bidonville, fait prendre conscience de ce que doivent endurer ces gens. Il sera aussi beaucoup question de la thématique policière. On verra la corruption qui gangrène la société brésilienne mais aussi la violence que subissent les classes défavorisées. Afin de mieux porter le projet, les réalisateurs ont décidé d’engager de jeunes acteurs amateurs. Cela s’est révélé être une bonne idée. Par leur naturel, ils vont donner un côté authentique qui aidera à se plonger dans cet univers se déroulant à des milliers de kilomètre de notre hexagone. N’oublions pas tout de même que c’est un film aussi basé sur l’aventure de deux personnages, il est donc important d’avoir une intrigue qui tienne la route. Celle-ci est pas mal du tout. Bien qu’un peu lente à se mettre en place, et trainant en longueur par moment, elle est bien construite. On va vraiment se prendre aux jeux de savoir ce qu’il adviendra de cette fameuse mallette mais aussi comment Raphael et Gardo vont s’en sortir.

FAVELAS va se servir de la péripétie de ces deux jeunes pour nous amener au cœur de la pauvreté Carioca. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.