L’INTERVENTION – La naissance du GIGN (Critique)

Titre : L’INTERVENTION

Année de Sortie : 2019

Genre : Action

Nationalité : Français       

A voir ? OUI

L’INTERVENTION va nous faire revivre la naissance du GIGN.

C’est la seconde réalisation de Fred Grivois qui a cette fois voulu relater une prise d’otages déroulée en 1976 à Djibouti même si pour les besoins du film, quelques éléments ont été simplifié.

Dans L’INTERVENTION, on va retrouver André Gerval (Alban Lenoir) et son équipe spéciale de la gendarmerie, qui ont été appelée pour intervenir à Djibouti où des terroristes ont pris en otages des enfants.

Je ne suis pas habitué au film d’action français et celui-ci m’a convaincu par son style un peu atypique. Déjà, c’est par la qualité de la réalisation que j’ai été séduit. Le but est de s’immerger totalement dans cette équipe du GIGN, et celle-ci aide grandement. Les plans qui nous mettent au cœur des débats et les passages avec un visuel travaillé, nous plongent en plein dans cette histoire. On est donc pleinement avec ces 5 hommes parmi lesquelles, on aura Alban Lenoir en leader. Lui que j’ai connu dans la série comique HERO CORP, commence à se faire sa place dans le cinéma après ses bonnes apparitions dans MAUVAISES HERBES et GUEULE D’ANGE. Il est parfait dans ce rôle de chef cash et surtout charismatique. Les membres de son équipe sont aussi au niveau. Ceux qui m’ont le plus marqué, sont Michaël Abiteboul et surtout Guillaume Labbé qui était récemment, avec un tout autre registre, dans LE GENDRE DE MA VIE. Une fois qu’on s’est bien identifié à eux, tout coule ensuite de source. On va vibrer pour cette prise d’otage, entre leur désir d’intervention et la diplomatie Française située à Paris qui ne comprend pas la problématique de terrain. En dehors du côté patriotique, j’ai trouvé que beaucoup de code avait été pris sur le cinéma américain dans la manière de faire. À un moment, on se retrouvera même dans la limite du cliché des films d’action mais c’est fait d’une telle manière que ça passe. Comme un apaisement après beaucoup de tension. Il y a une vraie montée en puissance durant 1h40. Par contre, les effets spéciaux ne sont pas piqués aux States avec des effets souvent grossièrement faits et moches à voir. Je trouvais ça même un peu ridicule.

Malgré ce dernier point négatif, L’INTERVENTION tire donc un coup précis et efficace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.